Vous aviez imaginé le bonheur d’être parent.
Vous vous retrouvez avec des angoisses, de la culpabilité, une multitude de questions, l’impression que cela ne s’arrêtera jamais, de la colère, parfois de la violence, des moments d’abattement.
Par moment vous ne vous reconnaissez pas.

Je peux vous accompagner à traverser cette tempête et vous aider à en sortir grandi.

Pourquoi faire une thérapie durant la maternité?

Beaucoup de gens pensent qu’une jeune maman doit être heureuse, avoir un endroit où dire que ce n’est pas ce que vous vivez est essentiel.

Cela vous permettra de vous plaindre sans avoir l’impression d’être une mauvaise mère, de pouvoir vous retrouver, de prendre du recul, de vous sentir contenue, de comprendre votre propre histoire de bébé et de trouver vos solutions, vos ressources.

Pour quoi consulter ?

Pourquoi consulter ?

  • Déprime
  • Débordement d’émotion
  • Angoisse
  • Sentiment de culpabilité
  • Difficulté d’accordage avec son bébé
  • Difficulté du bébé (ne dors pas, ne mange pas sans raison médicale)
  • Tensions, conflit, difficultés relationnelles (enfants, conjoint, famille)
  • Deuils durant la maternité
  • Besoin de parler…

Bénéfice

  • Être écoutée et soutenue,
  • Comprendre ce qui vous arrive,
  • Trouver le moyen de ‘réparer’ votre histoire et offrir à votre enfant ce que vous n’avez peut-être pas reçu
  • Prendre du recul, voir votre situation sous un autre jour,
  • Trouver vos propres solutions pour faire autrement et ou pour vivre la situation différemment,
  • Avoir une relation plus sereine avec votre enfant, votre conjoint et vous-même.

Quelques mots pour comprendre ce qui vous arrive

Pour vous accorder à votre bébé durant la grossesse votre cerveau change de manière de fonctionner, les mots s’échappe, les idées sont plus faciles en image. Les émotions sont souvent plus soudaines et plus présentes.

On parle de transparence psychique, les barrières que vous avez érigé contre vos souvenirs difficiles s’estompent, souvent vous allez revivre une partie des difficultés que vous avez rencontrer en étant bébé. Étant donné que c’était une période pré-verbale ces souvenirs sont diffus, non structurés, souvent angoissants.

Beaucoup d’autres bouleversements ce produisent durant cette période, des changements de priorité, si c’est votre premier enfant vous devenez parent, votre rôle dans votre famille change. Le poids de votre éducation, de votre histoire familiale prend une place plus importante. Votre couple « amoureux » devient un couple parentale.

Trouver son nouvel équilibre est parfois difficile

Déroulement de la thérapie

C’est un dialogue en face à face,
Vous viendrez seul(e), en couple, avec votre bébé, en fonction de vos possibilité et des besoins de la thérapie
La thérapie est relativement courte (4/5 scéances) et elle peut aussi déboucher sur une thérapie plus longue si vous souhaitez travailler plus en profondeur sur votre histoire personnelle.
Les consultations durent de 55 minutes.
J’accueille vos difficultés et je soutiens vos capacités.
C’est un espace confidentiel : ce que vous direz restera entre nous.
Je travaille aussi en transgénérationnel pour débloquer des traumas familiaux.

Je propose parfois des expérimentations : recours à des objets, du dessin, du modelage, un travail sur les ressentis corporels. Cela nous permet de prendre du recul, de voir votre situation sous un autre jour et même de créer ensemble de nouvelles façons de faire.

Je vous accueille avec beaucoup de bienveillance et de soin, je trouve très courageux d’entreprendre cette démarche pour vous et votre famille.